samedi 23 avril 2011

Camera obscura... Visages du sans-abrisme

La photographie en noir et blanc est forte et émouvante. 
Le photographe anglais Lee Jeffries le prouve ici avec beaucoup d'empathie et de sensibilité.
Il a commencé sa carrière de photographe en couvrant des événements sportifs, mais il a rapidement découvert que ce n'était pas sa vocation.
"Une rencontre fortuite avec une jeune fille sans-abri dans les rues de Londres a changé son approche artistique pour toujours." 
A partir de ce moment, les sans-abris sont devenus le sujet de l'art de Jeffries.

Chaque photo est une fenêtre sur son cœur et un rappel visuel de la compassion qu'il éprouve pour les sans-abri.



Thanks Alyssa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire