samedi 2 avril 2011

Petit préalable...


(The Gossip Club by Robin Pushay)

A l'attention toute particulière des Précieuses Ridicules et autres personnages pédants de la cybertoile....

Pour moi, je tiens que hors de Paris (ici la cybersphère) il n'y a point de salut pour les honnêtes gens. (Molière, Les Précieuses ridicules)

Les gens de qualité savent tout sans avoir jamais rien appris. (Molière, Les précieuses ridicules)

En effet, il y a manière de faire sentir aux auditeurs les beautés d'un ouvrage; et les choses ne valent que ce qu'on les fait valoir. (Molière, Les précieuses ridicules)

Cette déclaration est suivie d'un prompt courroux qui paraît à notre rougeur. (Molière, Les Précieuses ridicules)

Et vous, qui êtes cause de leur folie, sottes billevesées, pernicieux amusements des esprits oisifs, romans, vers, chansons, sonnets et sonnettes, puissiez-vous être à tous les diables! (Molière, Les Précieuses ridicules)

Nous allons servir de fable et de risée à tout le monde, et voilà ce que vous vous êtes attiré par vos extravagances. (Molière, Les Précieuses ridicules)