jeudi 5 mai 2011

Balade à Sissinghurst Castle


Le château de Sissinghurst en Angleterre est une résidence historique dans le comté de Kent, à environ 40 km au sud-ouest de Canterbury. Elle est célèbre par son jardin aménagé à partir de 1930 par Vita Sackville-West et son mari Harold Nicolson. Aujourd'hui, Sissinghurst appartient au National Trust. Accessible au public il est, avec plus de 160 000 visiteurs par an, un des jardins les plus populaires du monde. L'habitation elle-même se compose de cinq bâtiments séparés: la maison principale, la longue bibliothèque, la tour (double), au sud la maison de campagne et ainsi que le Priest's House.
Le château est un site historique. 
Le nom vient de l'ancien anglais et signifie la clairière dans les forêts. 
Au Moyen Âge, on y construisit une propriété protégée par un fossé. Ce premier bâtiment fut acquis en 1480 par la famille Baker, qui le remplaça par une gentilhommière. 
C'était dans le Kent une des premières grandes maisons à être construites en brique en non plus avec pierres et poutres. Les Baker étaient alliés par mariage avec les Sackville de Knole.
En 1756 la maison fut mise à la disposition du gouvernement qui l'utilisa comme prison au cours de la guerre de Sept Ans pour y garder plus de 3 000 prisonniers de guerre français. C'est de cette époque aussi que vient l'appellation de Castle of Sissinghurst. Après la guerre, la propriété se trouvait détruite aux deux tiers et, au cours de cinquante années qui suivirent, les bâtiments restés debout furent utilisés pour les pauvres de la commune.
En 1855 la propriété alla à la famille Cornwalli, qui construisit une ferme, puisque les vieux bâtiments étaient à peine habitables. En 1928 le tout resta en vente pendant deux ans avant leur découverte et leur achat par Vita Sackville-West et Harold Nicolson.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire