lundi 2 mai 2011

El Modernismo de Sorolla à Picasso -1880-1918

el-modersimo.1295075966.jpg

Du 28 janvier au 29 mai 2011

La Fondation de l’Hermitage présente une importante exposition consacrée à l’art espagnol à l’aube du XXe siècle. Centrée autour des peintres de la «génération de 1898» issue des turbulences extrêmes traversées par l’Espagne tout au long du XIXe siècle, l’exposition montre l’évolution que connaissent ces artistes. Oscillant entre respect des traditions hispaniques et modernité, leurs oeuvres s’inscrivent dans l’élan d’ouverture que connaît alors l’avant-garde espagnole.
 
Extraordinairement riche et diverse, la production artistique en Espagne à l’aube du XXe siècle reste encore mal connue en dehors de son pays d’origine. Entre la mort de Goya et la période cubiste de Picasso s’étendent pourtant quelques décennies fascinantes, qui voient se former les prémices de l’art moderne espagnol. Grâce à cette exposition, la Fondation de l’Hermitage propose à ses visiteurs la découverte d’une partie des trésors cachés de l’Espagne, dont beaucoup sont présentés pour la première fois en Suisse.
L’exposition, qui compte une centaine de tableaux, réunit les artistes les plus significatifs de cette époque (Anglada, Beruete, Casas, Mir, Picasso, Pinazo, Regoyos, Rusiñol, Sorolla, Zuloaga). La grande majorité des oeuvres provient de musées publics espagnols (le Prado, le Musée Sorolla, le Musée Thyssen-Bornemisza, ou encore le Musée des beaux-arts de Valence et le Musée National d’Art de Catalogne de Barcelone), de même que de collections privées espagnoles. Quelques tableaux-phares du Musée d’Orsay et du Musée Rodin viennent compléter cette sélection rigoureuse et de haut niveau.
L’exposition est placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le roi d’Espagne Juan Carlos 1er et de Madame Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération suisse.

Une exposition consacrée à la peinture espagnole à l’aube du 20ème siècle avec les
artistes de la « génération de 1898 ».

On pourra donc voir Joaquin Sorolla y Bastida (1863-1923) et  Pablo Ruiz Picasso (1881-1973).
Mais il y a aussi de nombreux artistes souvent méconnus hors d’Espagne très intéressants comme Eliseo Meifrén y Roig (1858-1940) – Hermenegildo Anglada Camarasa (1871-1959) - Aureliano de Beruete y Moret (1845-1912)- Ramon Casas y Carbo (1866-1932) - Joaquim Mir i Trinxet (1873-1940) Ignacio Pinazo Camarlench (1849-1916) – Dario de Regoyos (1857-1913) - Santiago Rusiñol i Prats (1861-1931) -Zuloaga y Zabaleta (1870-1945) Pablo Uranga y Diaz de Arcaya (1861-1934)


sorolla-_-paseo-a-orillas-del-mar.1295076082.jpg
Joaquin Sorolla - Promenade le long de la mer
picasso-repas-de-laveugle-1904.1295076306.jpg
Pablo Picasso - Le repas de l’aveugle -1904
eliseo-meifren-y-roig-jardin-a-majorque.1295076426.jpg
Eliseo Meifren y Roig - Jardin à Majorque
hermenegildo-anglada-camarasa-feria-a-valence.1295076619.jpg
Hermenegildo Camarasa - Feria à Valence
mir.1295076808.jpg
Joaquin Mir - Jardin
ramon-casas-y-carbo-apres-le-bal.1295076896.jpg
Ramon Casas - Après le bal
pinazo-l-etang.1295076971.jpg
Ignacio Pinazo - L’étang
regoyos-arc-en-ciel-sur-la-plage.1295077098.jpg
Dario de Regoyos - Arc en ciel sur la plage
rusinol-_jardin-de-miramar.1295077223.jpg
Santiago Rusiñol- Jardin de Miramar
uranga-prueba-de-bueyesen-elgueta.1295077392.jpg
Pablo Uranga - Taureaux sur la place
zuloaga_y_zabaleta-rue-des-passions.1295077963.jpg
Zuloaga - La rue des passions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire