vendredi 6 mai 2011

Paroles...Egon Schiele


Autoportrait d'Egon Schiele en 1912

Schiele a fait près d'une centaine d'autoportraits se représentant parfois nu, avec un visage desséché et tourmenté, ou affligé d'un strabisme impressionnant, allusion humoristique à son nom de famille: en effet, « schielen » signifie loucher en allemand, et nombre de critiques hostiles à son art n'hésitaient pas à en faire des jeux de mots.
Ses peintures provoquaient et provoquent sans doute encore les spectateurs, suscitant chez eux un certain malaise par leur rapport à la mort et à l'érotisme, mais aussi par certaines couleurs verdâtres de la décomposition.

***********


"J’existe pour moi, et pour ceux auxquels ma soif inextinguible de liberté donne tout, mais aussi pour tous, car dans la mesure où je vais aimer – j’aime tout le monde. 
Parmi les coeurs nobles , je suis le plus noble – et le plus généreux à payer de retour. – 
Je suis un être humain, j’aime la mort et j’aime la vie."



"Ich bin für mich und die, denen die durstige Trunksucht nach Freisein bei mir alles schenkt, und auch für alle, weil alle – ich auch liebe, – liebe. 
Ich bin von Vornehmsten der Vornehmste – und von Rückgebern der Rückgebigste. – 
Ich bin Mensch, ich liebe den Tod und liebe das Leben."




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire