vendredi 22 juillet 2011

4 ème Festival Emmaüs Lescar-Pau

Festival Emmaüs Lescar-Pau : 27 et 28 juillet à Lescar

Pour cette 4e édition du festival, les prix ont augmentés en raison d’une programmation étoffée, mais le camping est toujours gratuit.
La communauté d’Emmaüs Lescar-Pau, qui lutte contre l’exclusion et les inégalités, invite cette année encore des artistes aux convictions affichées comme Les Ogres de Barback, Les Hurlements D’Léo ou encore Volo (dont Frédéric Volovitch est le chanteur des Wriggles).
Pendant deux jours, l’équipe d’Emmaüs a également prévu des conférences-débats sur le thème du consumérisme et une scène tremplin pour les artistes locaux.
La quatrième édition du Festival Emmaüs Lescar-Pau se déroulera les 27 et 28 juillet 2011. Elle se distingue des éditions passées par une ouverture de la grande scène à un artiste supplémentaire chaque soir. Toujours aussi éclectique, le Festival Emmaüs Lescar-Pau offre un espace de libre expression à des artistes engagés venus de tous les horizons musicaux : musique actuelle, rap, reggae... une nouvelle fois la diversité sera au rendez-vous montrant l'extrême richesse artistique actuelle.
En ouverture, comme par les éditions passées, des temps de conférences viendront alimenter les débats. Engagé, le Festival Emmaüs Lescar-Pau souhaite ouvrir le regard vers un autre modèle social plus équitable et plus juste.
Un village associatif accueillera les festivaliers durant toute la durée du Festival Emmaüs Lescar-Pau de 10h à 24h00. Il est ouvert en partenariat avec l'Université de la Citoyenneté.

Tout le détail du Festival Emmaüs Lescar-Pau

Billetterie en vente à la Communauté Emmaüs Lescar-Pau et sur les réseaux Ticketnet et Fnac


27 juillet 2011

à 10h30 : Conférence-débat

Gratuit
Animée par Dominique Obaya

"L'énergie doit-elle répondre au consumérisme ?"

En présence de :

Stéphane Lhomme

Président de l'Observatoire du Nucléaire, président de l'association Antinucléaire Tchernoblaye et militant de l'association Droit au Logement.
De septembre 2002 à février 2010, il est porte-parole du Réseau Sortir du Nucléaire.
Le 8 avril 2011, Stéphane Lhomme annonce sa candidature à l'élection primaire d'Europe Ecoloigie - Les Verts qui doit désigner le candidat du parti à l'élection présidentielle "contre Nicolas Hulot" et "pour une écologie politique de combat".

Maxime Combes

Economiste de formation, statisticien spécialisé dans l'environnement, il est engagé dans diverses organisation et réseaux altermondialistes comme Attac France, Cedetim et Aitec depuis 1999.
Très impliqué dans l'organisation du village Intergalactique lors du G8 d'Evian (en 2003), puis dans le processus des Forums sociaux européens, il est aujourd'hui un des animateurs de la coalition Urgence Climatique Justice Sociale en France. Membre du comité de rédaction de la revue Mouvement, contribuant au site d'informations Bastamag.net, il est actuellement engagé dans le projet Echos des alternatives.

  • 27 juillet 2011

à 16h : Concerts

(20 € la soirée ; 35 € les deux soirées)
Sur la grande scène, en partenariat avec Tactikollectif


Sur la scène tremplin, en partenariat avec Ampli




  • The Victoria's
Groupe composé de 3 musiciens évoluant dans un univers électro/rock ou synthétiseurs décalés et samples se mèlent à une rythmique basse/batterie groovy et nerveuse. L'atmosphère des morceaux oscille sans concession entre ambiance dance floor musclé et slow nonchalant. Jonchés de voix de tête ciselées, les textes mélangent selon l'humeur : l'anglais et le français. The Victoria's n'ont aucune revendication mis à part le désir de séduire...

  • 28 juillet 2011

à 10h30 : Conférence-débat

Gratuit
animée par Dominique Obaya

"Les jeunes victimes de la pub et des marques"

en présence de :

Paul Ariès

Politoloque et écrivain, principal acteur de la lutte contre la malbouffe, la "Macdonalidisation", les sectes ou la pédophilie, qu'il lie à la mondialisation. Il est l'intellectuel de référence du courant de la décroissance. Il est l'un des porte-paroles du mouvement pour une rentrée sans marques dans les ouvrages scolaires.
A cause de la publicité, de plus en plus d'enfants sont malades d'obésité. C'est le métier des publicitaires de rendre les jeunes accrocs aux marques et à la conso pour servir de grosses entreprises qui exploitent d'autres enfants à l'autre bout de la planète

Hervé Kempf

Hervé Kempf est journaliste et auteur des livres : 'Comment les riches détruisent la planète', "Pour sauver la planète, sortez du capitalisme', et "L'oligarchie ça suffit, vive la démocratie' (tous édités au Seuil). Il anime aussi le site de l'écologie, http://www.reporterre.net/."
Il vient de sortir un ouvrage : "L'Oligarchie ça suffit, vive la démocratie".
"Sommes-nous dans une dictature ? Non. Sommes-nous en démocratie ? Non plus. Les puissances d'argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entamées. Dans tous les pays occidentaux, la démocratie est attaquée par une caste. En réalité, nous sommes entrés dans un régime oligarchique, cette forme politique conçue par les Grecs anciens et qu'ont oubliée les politoloques : la domination d'une petite classe de puissants qui discutent entre pairs et imposent ensuite leurs décisions à l'ensemble des citoyens."

  • 28 juillet 2011

à 16h : Concerts

(20 € la soirée ; 35 € les deux soirées)
Sur la grande scène en partenariat avec Tactikollectif

Sur la scène tremplin, DJ'Set, avec Ampli



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire