jeudi 14 juillet 2011

De la conscience....


On parle souvent de la conscience : il serait peut-être plus à propos de parler des consciences ; car on en voit de toutes sortes, de toutes tailles, de toutes qualités, de toutes saisons ; il en est de sévères, de douces, de fières, de commodes, de clairvoyantes, d'aveugles, de larges, d'étroites, d'impérieuses, de silencieuses ; elles varient comme les temps, les lieux, les lois, les intérêts, les circonstances, et les partis : elles se ressemblent si peu qu'on conçoit à peine qu'elles soient de la même famille et qu'elles portent le même nom.


Louis-Philippe de Ségur 1753-1830
Louis-Philippe, comte de Ségur, Grand-Maître des Cérémonies du Premier Empire, historien et sénateur (1753-1830)
(Pensées, maximes, réflexions (XIX))

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire