lundi 18 juillet 2011

Femmes d'Ivana Barazi

Ivana Barazi , artiste peintre tchèque contemporaine

"Ivana Barazi a étudié a l'université Masaryk de Brune et a obtenu son diplôme de fin d'étude en 1965. En 1968, dans le cadre de sa vie familiale, elle a du partir pour Damas, ou elle ne voulait faire office que de " femme de diplomate ".
Comme de bien entendu, le séjour dans un monde totalement différent - et pas uniquement du point de vue de l'art - a également une fin. De retour dans son pays natal, elle se remet a sa peinture en 1989.

Aujourd'hui, elle fait partie des meilleurs artistes de Brune, avec une expression caractéristique, ou l'on peut reconnaître l'influence de l'Orient. Ses huiles anti-conventionnelles, empreintes d'un certain cosmopolitisme, ne manifestent aucune limite idéologique de l'esprit. Elles représentent la liberté et captivent l'attention par leur ouverture et leur pureté. Ivana Barazi travaille a partir de symboles - non seulement ceux des formes, mais également ceux des couleurs. Elle utilise celles-ci avec courage, assurance et sans le moindre préjugé. Ses tableaux sont souvent épiques, mais dans le meme temps émotionnels. L'artiste n'est pas une surréaliste, au sens propre du terme ; il serait plus juste de la qualifier, quant a son ouvre, de pelerin solitaire. Ses huiles glorifient la beauté de l'etre humain, la sensualité du corps féminin, l'imagination de la Femme, le tout poussant jusqu'au panthéisme. L'artiste emploie la fascination pour les fleurs, retournant de la sorte au modern style. Dans aucun de ses tableaux trouve-t-on le moindre élément négatif. Chacune de ses ouvres, semblable a un jour de fete dénué de soucis, est au contraire chargée d'une incroyable énergie, de joie de vivre et de fantaisie. Ivana Barazi travaille volontiers le détail, lequel est de nos jours bien souvent délaissé et oublié. L'imaginaire de ses tableaux attire le détail dans son monde, de sorte que vous devez vous poser des questions auxquelles il n'y a pas de réponse. Cependant, pas de question posée signifie mourir lentement… "



















Ivana

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire