vendredi 19 août 2011

Au tout début, il y avait la serendipité....

File:Anonymous Venetian orientalist painting, The Reception of the Ambassadors in Damascus', 1511, the Louvre.jpg
Anonymous Venetian orientalist painting, The Reception of the Ambassadors in Damascus', 1511, the Louvre.


Dans les temps heureux où les rois étoient philosophes, et s'envoyoient les uns aux autres des questions importantes pour les résoudre, il y avoit en Orient un puissant monarque, nommé Giafer, qui régnoit au pays de Sarendip.


'The Moroccan' by Lucien Levy-Dhurmer, Algerian. Oil, 1900.

Ce prince avoit trois enfans mâles, également beaux et biens faits, qui promettoient beaucoup.

Comme il les aimoit avec une extrême tendresse, il voulu leur faire apprendre toutes les sciences nécessaires, afin de les rendre dignes de lui succéder à ses états.


'Three Fellahs' by Charles Gleyre, Swiss. Watercolor, 1835

Quand on les eut trouvés, il les fit venir dans son palais, et leur dit qu'il les avoit choisis parmi les plus célèbres de son empire, pour leur confier l'éducation de ses enfans ; qu'ils ne pouvoient lui faire un plus grand plaisir que de les bien instruire, et qu'il en auroit toute la reconnaissance possible ; ensuite il leur assigna de grosses pensions, et donna à chacun d'eux un fort bel appartement près de celui des princes ses fils.

Photobucket - Video and Image Hosting
Ludwig Deutsch


Personne n'osoit y entrer pour leur rendre visite, de crainte de les détourner de leurs occupations. Ces hommes illustres, sensibles à l'honneur que cet auguste roi leur faisoit, n'oublièrent rien pour bien exécuter ses ordres, et pour répondre à la haute estime qu'il avoit conçue de leur mérite. Les trois jeunes princes qui avoient beaucoup d'esprit, et autant d'envie d'apprendre, que leurs maîtres en avoient de les enseigner, se rendirent, en peu de temps, très-savans dans la morale, dans la politique, et généralement dans toutes les plus belles connoissances.

Portrait Of Sir Thomas Phillips In Eastern Costume, Reclining With A Hookah is by Richard Dadd and was painted some time between 1830 and 1850

Ces sages précepteurs, charmés des progrès de leurs disciples, allèrent en rendre compte au roi. Il en fut si surpris, que s'imaginant que c'étoit une fiction plutôt qu'une vérité, il voulut lui-même en faire l'épreuve.

Photobucket - Video and Image Hosting
Ludwig Deutsch
Il en étoit capable, car il n'ignoroit rien de tout ce qu'un grand homme doit savoir. Il fit d'abord venir l'aîné ; et après l'avoir interrogé sur les sciences qu'on lui avoit apprises, il lui tint ce discours. Mon fils, comme je me sens chargé du poids de mes années, et du pénible fardeau de l'empire, je veux me retirer dans quelque solitude, pour ne plus songer qu'à mon repos.



'The Pyramids Road, Gizah' by Edward Lear, British. Oil, 1873.
 



Dans cette résolution, je laisse à votre conduite le gouvernement de mes états, et j'espère que vous en userez toujours bien.




Cependant avant que de vous quitter, j'ai plusieurs choses de conséquence à vous recommander :
la première, et la plus considèrable, est d'avoir toujours la crainte des dieux dans le cœur ;
la seconde, de regarder vos frères comme vos enfants ;
la troisième, de secourir les pauvres ;
la quatrième, d'honorer les vieillards ;
la cinquième, de protéger l'innocence persecutée ;
la sixième, de punir les coupables,
et la dernière, de procurer à vos peuples la paix et l'abondance.


 
 

'The Hosh (courtyard) of the house of the Coptic Patriarch, Cairo; the Patriarch is dictating to his secretary dispatches to a convent in the desert, to be conveyed by the Arabs in waiting' by John Frederick Lewis, British. Watercolor, 1864
 

Par ce moyen, vous deviendrez l'objet de leurs vœux et de leurs prières, et le ciel les exaucera, autant pour leur felicité, que pour votre gloire. Voilà, mon fils, les conseils que je vous donne ; je vous exhorte à les suivre, et si vous le faites, votre règne sera toujours heureux.....

 

'The Cedars of Lebanon' by Edward Lear, British. Oil, 1862.
 
 
 
Extrait des Voyages et aventures des trois princes de Serendip, communément appelé Les Trois Princes de Serendipun conte persan publié en 1557 par l'imprimeur vénitien Michele Tramezzino  et traduit du persan en italien par un certain Christoforo Armeno
 
 
(Conte très difficile à trouver mais téléchargeable ici)

1 commentaire:

  1. Merci pour les oeuvres que vous avez choisies pour illustrations; elles ont beaucoup de charme !
    A propos du texte: je me permets de vous signaler qu'il n'est plus du tout difficile à trouver à présent, il est en librairie depuis quelques semaines. Voici les références:
    Louis de Mailly, Les aventures des trois princes de Serendip, suivi de "Voyage en sérendipité".
    Texte établi par A.Volpilhac. Commentaires d'A.Volpilhac, D.Goy-Blanquet et M.-A Paveau.
    Editions Thierry Marchaisse. Parution mai 2011. 18€.

    Le texte que vous citez offre le grand avantage d'être en accès libre, mais il n'est pas véritablement édité. Le livre que vous trouverez en librairie, en revanche, présente le texte dans une édition corrigée, annotée, mise au point, avec l'orthographe et la ponctuation modernes. Il est suivi de commentaires de trois spécialistes.
    Le premier établit l'histoire de ces contes, y compris son histoire éditoriale, et montre que malgré la présentation de l'éditeur du 18e siècle, le texte du chevalier de Mailly n'est en fait pas une véritable traduction des Peregrinaggio di tre giovani figliuoli del re di Serendippo, sauf pour ce qui concerne les trois premières nouvelles. Le second commentaire retrace l'histoire du mot "serendipity" jusqu'à nos jours et le troisième présente la notion de sérendipité telle qu'elle est employée aujourd'hui, en particulier à propos d'internet.
    Pour plus de détails, je vous renvoie au site des éditions Thierry Marchaisse:
    http://www.editions-marchaisse.fr/
    Je vous invite en particulier à feuilleter les premières pages, et à cliquer sur l'aperçu des commentaires, intitulés "Voyage en sérendipité":
    http://www.editions-marchaisse.fr/Site_des_Editions_Marchaisse/Les_aventures_des_trois_princes_de_Serendip_files/Invitation%20au%20voyage.pdf

    Isabelle S.
    Responsable d'édition
    éditions Thierry Marchaisse

    RépondreSupprimer