samedi 6 août 2011

Collection Lunde


NPG 2

X7045 | Johan Christian Dahl | The Lower Falls of the Labrofoss, 1827 | Oil on canvas | 51 x 66 cm | Collection of Asbjørn Lunde | © Photo courtesy of the owner


Forests, Rocks, Torrents

Norwegian and Swiss Landscapes
from the Lunde Collection22 June – 18 September 2011

Les forêts, rochers, Torrents. Paysages norvégien et suisse de la collection Lunde
du 22/06/2011 au 18/09/2011
National Gallery - Londres

Cette exposition historique affiche ce qui est sans doute l'une des collections les plus complètes du 19e siècle paysages norvégiens et suisses en dehors de leur pays respectif.

L'exposition présente un public britannique, familiers avec de grands artistes de la tradition de Constable et Turner, pour les praticiens qualifiés et innovantes du paysage qui jouissait d'une grande réputation en Europe.
L'exposition comprend 45 oeuvres de Johan Christian Dahl, qui, en un sens, inventé la peinture de paysage norvégien, avec le travail de son élève Thomas Fearnley et d'Alexandre Calame, le père de la tradition suisse. Il vise à élargir notre compréhension de la peinture de paysage et le rôle vital jqu'elle a joué au niveau national dans la culture européenne il ya 150 ans.

A propos de la Collection Lunde
Asbjørn Lunde, un Américain d'origine norvégienne a passé quelque 40 ans en tant que collectionneur d'art distingué dans plusieurs domaines.
Nulle part ailleurs on peut compare a peinture de paysages norvégiens et suisses  comme dans sa collection.


L'Angleterre peut s'enorgueillir d'être le pays où a été inventé le paysage pictural moderne, avec Gainsborough à la fin du XVIIIe siècle, puis Constable ou Turner dans la première moitié du XIXe. Mais ce nouveau genre artistique s'est aussi développé dans d'autres parties de l'Europe, particulièrement en Suisse et en Norvège, où les maîtres sont respectivement Alexandre Calame (1810-1864) et Johan Christian Dahl (1788-1857). La National Gallery présente la collection d'Asbjørn Lunde, un Américain d'origine norvégienne, et elle permet de comparer des traditions que la géographie laisse imaginer lointaines. Au XIXe siècle, la peinture de paysage a été l'expression de préoccupations et d'intérêts communs d'un bout à l'autre de l'Europe et, malgré la variété des reliefs, des étendues et des climats, elle a été le creuset du regard moderne sur le monde.

FORESTS, ROCKS, TORRENTS
X7035 | Knud Andreassen Baade | Scene from the era of Norwegian Sagas, 1850 | Oil on canvas | 87.6 x 119.4 cm | Collection of Asbjørn Lunde | © Photo courtesy of the owner


NPG 3
X7068 | Alexandre Calame | Chalets at Rigi, 1861 | Oil on canvas | 40.6 x 62.2 cm | Collection of Asbjørn Lunde | © Photo courtesy of the owner


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire