mercredi 10 août 2011

Eva Gonzalès, l'élève préférée de Manet....

Eva Gonzalès  - artiste peintre française, l'élève préférée d'Edouard Manet  ne lui survécut que six jours ...

Elle est décédée à l'âge de 34 ans, laissant derrière elle une créativité artistique assez surprenante.
Ses thèmes de peinture - scènes de genre, portraits, paysages et natures mortes.

Issue d'une famille bourgeoise monégasque et d'origine espagnole, Eva Gonzalès vécut à Paris une enfance heureuse. Son père était le romancier Emmanuel Gonzalès, feuilletoniste du Siècle, et sa mère une musicienne belge. Ils habitaient au troisième étage du 11 rue Bréda (aujourd'hui rue Henry-Monnier).

Elle fut l'élève de Charles Chaplin avant d'être celle de Gustave Brinon. Présentée par Alfred Stevens à Edouard Manet, elle entra sans son atelier en 1869 et y rencontra Berthe Morisot, qui fut jalouse de son amitié avec le maître.
Elle servit fréquemment de modèle pour les membres de l'école impressionniste. Elle reçut les éloges d'Émile Zola et Jules-Antoine Castagnary.
Retirée à Dieppe pendant la guerre franco-allemande de 1870, elle y peignit des tableaux assez sombres.
Elle épousa l'artiste peintre et graveur Henri Guérard en 1879. Le couple était très ami avec le peintre Norbert Gœneutte, qui fit plusieurs portrait d'elle, de son mari et de son fils.
Eva prit parfois Henri, et très souvent sa sœur cadette, Jeanne Constance Gonzalès, comme sujets pour plusieurs de ses tableaux, ainsi que sa mère, musicienne.
Elle avait son atelier 11 rue Bréda. Elle se refusa à participer aux salons impressionnistes. Le couple se rendait à la ferme Saint-Siméon à Honfleur, où il retrouvait leurs amis peintres Félix Bracquemond, Félix Buhot, Paul Cézanne, Adolphe-Félix Cals, Jules Chéret, Ernest Cabaner, Norbert Gœneutte. Ils habitent au 2 rue Bréda et 4 avenue Frochot.
Sa carrière prit brutalement fin lorsqu'elle mourut d'une embolie le 5 mai 1883, à l'âge de 34 ans, peu de temps après avoir accouché d'un fils, Jean Raymond Guérard, exactement six jours après le décès de son professeur, Manet, alors qu'elle était occupée à tresser une couronne pour sa tombe. Henri Guérard se remaria avec sa sœur, Jeanne Gonzalès.
Eva Gonzalès est inhumée au cimetière de Montmartre.

Eva Gonzales Auto



Une exposition posthume rétrospective de Eva Gonzalez 1885 photos


Edouard Manet Portrait de Eva Gonzales


Edouard Manet Portrait de Eva Gonzales dans le studio de l'artiste en 1870


Eva Gonzalez devant le miroir


Eva Gonzalez dame en robe blanche


Eva Gonzalez Portrait de Jeanne Gonzales (la soeur de l'artiste)


Eva Gonzalez Secret (portraits de la soeur de l'artiste)


Eva Gonzalez  1876


Eva Gonzalez l'infirmière et un garçon


Eva Gonzales Matin Rose


Eva Gonzalez dans l'opéra italien


Thé de l'après-midi


Eva Gonzales Paresse


Eva Gonzalez pour la toilette


Eva Gonzalez modiste


Eva Gonzalez Nu


Eva Gonzalez dans le parc


Eva Gonzalez bonne


Eva Gonzalez Toujours avec chaussons de ballet


Eva Gonzalez  Pivoines hanneton

1 commentaire: