Hieronymus Brunschwig (1450-1512 Strasbourg) est l’auteur d’un des premiers traités sur la chimie et la pharmacologie. Il a été le premier à s’intéresser à la chimie et à l’élaboration des huiles essentielles à base de plantes.


Le livre qu'il a écrit,  magnifiquement illustré par plus de 200 gravures, et dont le titre original est « Medicinarius, Das buch der Gesuntheit Liber de arte distillandi Simplicia et Composita« , recèle de nombreuses représentations colorées de plantes médicinales accompagnées de « recettes » de distillats et huiles essentielles destinées à combattre les maux de l’époque comme ceux d’aujourd’hui: douleurs, blessures, problèmes intestinaux, troubles du sommeil…

« Das buch der Gesuntheit Liber de arte distillandi » est un livre d’une grande originalité en raison principalement de ses descriptions complétées par d’abondantes illustrations. Il a fait autorité au XVIe siècle et symbolise dans le domaine de la pharmacologie le lien entre le Moyen-Age et l’époque moderne.
Quelques gravures sur bois montrent également des scènes de la vie d’un médecin du moyen-âge. En outre, l’ouvrage contient également l’un des articles les plus anciens sur le traitement des blessures par balles.
La première partie du livre se consacre aux méthodes et aux instruments de distillation à la vapeur.
La deuxième partie de l’ouvrage est consacrée à une description des plantes et leurs attributs thérapeutiques avec de nombreuses illustrations. On y trouvera par exemple la recette des huiles d’aspic, de térébenthine, de bois de genévrier et de romarin.
La troisième partie est une liste de remèdes à base de plantes distillées regroupée par
type de pathologie


A voir sur Le Jardin des Délices la suite des scans par catégorie de plantes

Ce Jardin des Délices et une source incroyable d'informations, dans lequel je me plonge avec le plus grand plaisir et je le remercie pour les ressources documentaires citées.

A lire également sur le Jardin des Délices