dimanche 7 août 2011

Histoire de la laine....

La laine

Quel est le point commun dans la mode traditionnelle écossaise et irlandaise? La laine. Tissée pour faire des tartans, du tweed ou simplement des pulls, la laine remonte à loin dans l’histoire de la fabrication de vêtements en Écosse et en Irlande et est toujours très populaire.
 

Texte par Virginie Landry
Cliquez ici pour écouter la chronique complète sur la laine. (À partir de 14 min 45)
Le Royaume-Uni fait partie des plus grands producteurs de laine au monde, avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Chine.

Différencier les qualités de laine
Une laine d’une excellente qualité sera dotée du nom «laine vierge». Elle contient au maximum 0,3% d’autres matières dans son tissage. Une laine dite 100% pure, sans le sceau «laine vierge», peut être d’une moins bonne qualité et peut contenir jusqu’à 7% d’autres matières dans le tissage. On n’aura donc pas les mêmes qualités thermiques et la même douceur au toucher.
De manière générale, la laine est très résistante à l’eau et l’humidité. Elle est capable d’absorber jusqu’à 35% de son poids en eau. Bien sûr, la laine est aussi un excellent isolant thermique. Elle garde sa chaleur et la diffuse lentement lorsqu’il y a un changement brusque de température, contrairement aux matières synthétiques qui se refroidissent au contact du froid.

Histoire de la laine en Irlande
Au 17e siècle, les femmes de pêcheurs irlandais tricotaient des bas de laine pour leur mari qui partaient en mer. La laine, chaude et résistante à l’humidité, était de mise pour faire des bas répondants parfaitement aux attentes des pêcheurs. Ce n’est que dans les années 1930 que les pulls sont arrivés.

Histoire de la laine en Écosse
Pour les Écossais, c’est le goût du luxe qui les a menés vers l’exploitation de la laine. Au cours des 15e, 16e et 17e siècles, les Écossais étaient de très grands marchands exportateurs. Une matière qu’ils avaient en surabondance, c’était la laine. Bruges, maintenant en Belgique, autrefois en Flamande, était leur port principal d’exportation de laine. La laine était alors tissée pour fabriquer des tissus luxueux et très prisés en Europe.

Quelques photos de Vogue







Via ,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire