mercredi 3 août 2011

Visages de la Renaissance

Gesichter der Renaissance - Visages de la Renaissance

Du 25 août au 20 novembre 2011
Bode-Museum,

Museumsinsel - Berlin
www.smb.museum

Sandro Botticelli, Profil d’une jeune femme, vers 1476


Cette exposition est l’un des temps forts de l’année culturelle en Allemagne. Elaborée avec le Metropolitan Museum of Art de New York, elle retrace l’histoire du portrait durant la Renaissance italienne à Florence, Venise et en Italie du Nord.

Plus de 150 chefs- d’œuvre, dont des Sandro Botticelli, Andrea Mantegna, Antonello da Messina, Gentile Bellini, Pisanello, en provenance du Met et des autres grands musées du monde, sont exposés sur l’île des musée de Berlin.

La Gemäldegalerie et le Metropolitan Museum of Art de New York ont ​​entrepris un projet phare retraçant l'évolution du portrait italien du XVe siècle.

Dans le portrait, parfois le motif principal est simplement de conserver une ressemblance, un disque ou la mémoire des traits saillants d'un individu.
D'autres fois le rang social, l'état matrimonial ou les relations dynastiques ou générationnelles sont suggérées par l'adhésion à une convention, le type de robe, ou l'inclusion de divers emblèmes ou des attributs.
Le portrait italien évolue dans l'ombre des modèles classiques, mais il n'en est pas moins conscient de l'innovation et du naturalisme puissant des grands peintres des Pays-Bas.
Il est influencé par les débats humanistes sur l'individu, mais aussi par un sens aigu de la hiérarchie sociale et par une poétique de la beauté qui souvent transforme les portraits des femmes en une ressemblance idéalisée de la personne.
L'exploration du développement du portrait individuel signifie donc faire face à une histoire complexe, le caractère de ce qui change selon l'endroit où l'on est et où.

Le spectacle dans cette exposition mettra l'accent sur ​​l'histoire complexe du portrait de Florence de Donatello et Masaccio jusqu'au Verrocchio et de Botticelli, il étudiera le portrait de cour du nord de l'Italie, de Pisanello à Mantegna et Francesco Laurana ainsi que le développement du portrait à Venise à partir Giambono d'Antonello de Messine, de Bellini et  Lombardi.
Les études actuelles ont considérablement augmenté notre sensibilité aux des facteurs sociaux et culturels que les normes ont formés et façonnés pour atteindre les types formels et typologiques des portraits de la Renaissance.
Mais précisément parce que ces facteurs varient de région en région et dans le temps, l'exposition évite d'imposer des catégories typologiques sur ce qui semble être un échange fascinant riche d'idées.
Au lieu de cela, elle cherche à élucider les fils de ces récits à Florence, Venise et les cours du nord de l'Italie à travers une série de juxtapositions en impliquant peintures, sculptures, médailles et dessins.
En d'autres termes, cette exposition vise à fournir un lieu et une occasion pour des travaux de définition du portrait du XVe siècle  avec tous les accents régionaux, mais tout en reconnaissant les aspects spécifiques culturels.




Le bâtiment baroque du Bode Museum, quatrième musée construit sur l’Ile aux musées de Berlin - sur la Spree - a été achevé en 1904. Il a été dessiné par l’architecte de cour Ernst von Ihne à l’époque de l’empereur Guillaume II. Conçu pour être un musée d’art de la Renaissance, il a reçu en 1956 le nom de son premier directeur, Wilhelm von Bode (1845-1929).


Rouvert au public en octobre 2006, le musée a réuni la collection de sculptures et celle d’art byzantin. Les trésors du musée comprennent la collection de sculptures, avec des œuvres d’art du Moyen âge jusqu’au 18ème siècle.

 
Les salles du Bode-Museum dédiées à la Renaissance italienne sont d’un intérêt tout particulier avec des poteries vernissées de Luca Della Robbia et d’autres chefs d’œuvre de Donatello, de Desiderio da Settignano ainsi que les œuvres de l’Ecole allemande gothique tardive.


*****



NB: L’oeuvre de Léonard de Vinci, « La Dame à l’Hermine » ne sera présente que jusqu’au 31 octobre 2011 !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire