dimanche 2 octobre 2011

Luuk Wilmering à l’Institut néerlandais

Luuk Wilmering, Receiving the stranger n°1, série Personal Geographic The Acts of Mercy, 2000-2007, collage 21 x 29,7 cm (©LUUK WILMERING).

Luuk Wilmering, Receiving the stranger n°1, série Personal Geographic The Acts of Mercy, 2000-2007, collage 21 x 29,7 cm (©LUUK WILMERING).


www.institutneerlandais.com

Le Néerlandais Luuk Wilmering réalise des collages à partir d’images du « National Geographic ».


Pensant que l'information est un produit que l'on peut vendre « grâce à l'esthétique fonctionnelle », Luuk Wilmering traite de manière satirique la photo documentaire dans cette série inspirée par les sept panneaux des OEuvres de Miséricorde, peints en 1504 par le maître d'Alkmaar, détournant les titres de chacun dans un lyrisme militant digne des photomontages du Berlinois John Heartfield.

Jeudi 8 septembre - dimanche 23 octobre


L’Institut Néerlandais présente pour la première fois en France une grande monographie consacrée à l’artiste néerlandais Luuk Wilmering. L’exposition intitulée Une Histoire Naturelle – titre inspiré par les fréquentes visites de Wilmering au Museum national d’Histoire naturelle durant son séjour à Paris –propose un panorama des œuvres que Luuk Wilmering a réalisées ces douze dernières années, parmi lesquelles A Personal Geographic, Visiting Versailles, Cut Out ainsi que son œuvre la plus récente Bird Needs Shelter.  Wilmering a travaillé sur cette dernière série tout au long de l’année qu’il a passée à l’atelier Holsboer, à la Cité internationale des Arts à Paris.

Installations, collages, photographies, dessins, peintures, mais aussi livres d’artistes. Luuk Wilmering étudie sans répit, et non sans humour, son identité personnelle et sa propre position en tant qu’homme et artiste. L’effet miroir entre l’artiste et son public constitue un élément important dans l’œuvre de Wilmering. Pour ses collages, il sort des images de leur contexte, tout comme il s’extrait lui-même aussi toujours, en tant qu’artiste, du contexte du métier d’artiste.

Parallèlement aux collages, dessins et œuvres photographiques, un certain nombre de livres d’artistes de Luuk Wilmering sont présentés dans le cadre de cette exposition. Ces livres, qu’il conçoit et édite lui-même souvent en tirage limité, constituent un aspect important de son œuvre.  Ainsi, The Total Homeless Package - 2006 (édit. 50), Alphabet - 2009 (édit. 12) et The Man Who Never Experienced Anything – 2010 (édit. 500) sont pour ainsi dire des multiples sous forme de livres.

Luuk Wilmering a souvent exposé aux Pays-Bas, notamment à De Hallen, à Haarlem, au Musée De Pont, à Tilburg, au Centraal Museum, à Utrecht et au Stroom, à La Haye. Il est représenté par Ellen de Bruijne Projects, qui exposait Visiting Versailles et Les Trianons, entre autres œuvres, à la FIAC, et à la Johan Deumes Gallery.
L’exposition sera accompagnée d’une publication éditée par la maison d’édition française Filigranes comprenant des textes de Bert Sliggers, conservateur principal du Teylers Museum Haarlem, de Hugo Brandt Corstius, écrivain, et de Marieke Wiegel, commissaire de l’exposition.


L’exposition et la publication sont réalisées grâce au soutien de la Banque Neuflize OBC.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire