mardi 15 novembre 2011

Sigur Rós et les rêves d'Islande....



Sigur Rós est un groupe musical islandais créé à Reykjavik en 1994. Leur style éthéré, qui repousse les limites du post-rock, se nourrit de musique classique et minimaliste mais aussi de rock progressif. Le fausset de Jónsi et le jeu à l'archet sont deux des spécificités du groupe.


Un mélange de Joueur de flûte de Hamelin, de Sa Majesté des mouches, de  Peter Pan et de Nils Holgerson sur fond de grandioses paysages islandais et de chant aux accents épiques ....

 Sigur Rós est un groupe islandais fondé en 1994. Leur style allie la musique classique, le rock progressif, mais compte aussi deux détails particuliers et majeurs : l’utilisation de l’archet pour la guitare et du fausset pour le chant. Ces éléments ont permis à ces artistes de construire un monde bien à eux. La mélodie est très importante. Parfois le message même des paroles (quoiqu’il devient parfois difficile de les appeler ainsi) ne compte plus. Beaucoup de leurs chansons sont écrites en vonlenska, langue inventée par Jón Þór Birgisson (le leader du groupe). Son nom vient du mot “von” qui signifie espoir. Lenska ne signifie rien mais s’approche du mot islenska qui signifie islandais. Ce langage se compose de sons qui s’accordent à la musique. C’est leur procédé de création. Ils créent la musique, lui ajoutent du vonlenska, puis parfois le remplacent par des paroles en islandais. Ce qui est très intéressant, c’est que cette langue qui, pourrait-on dire, ne signifie rien, signifie pourtant beaucoup pour chacun de manière totalement différente. Elle joue sur nos mémoires, nos émotions et finira par trouver son sens. Seulement ce sens qu’on lui accordera nous sera totalement personnel. C’est une chose précieuse de pouvoir “devenir” intime avec une chanson et en quelque sorte se l’approprier, comme si nous aussi, nous participions à sa création.

 

Membres


Ayant quitté le groupe


Amiina, un quatuor à cordes les accompagnent sur certaines compositions ainsi que sur certaines dates de concert :


  • María Huld Markan Sigfúsdóttir – violon
  • Edda Rún Ólafsdóttir – violon
  • Ólöf Júlía Kjartansdóttir – alto
  • Sólrún Sumarliðadóttir – violoncelle

Histoire du groupe


Sigur Rós en concert à Barcelone en 2005

Jón Þór Birgisson (Jónsi), Georg Hólm (Goggi) et Ágúst Ævar Gunnarsson décident de former un groupe musical en août 1994, et lui donnent comme nom celui de la sœur de Jón Þór Birgisson, tout juste née.

Ils publient leur premier titre, Fljúgðu ("voler"), sous le nom de Victory Rose, une traduction anglaise du nom de leur groupe, sur un compilation du label Smekkleysa. Ce titre leur permet de produire un premier album avec le label local Bad Taste. Avec un budget limité, ils enregistrent Von (« Espoir »), qui sort en 1997 en Islande. Un album de remix, Von brigði (« Modification d'espoir », vonbrigði signifiant désespoir), sort quelque temps plus tard.

Le groupe s’agrandit alors, avec l’arrivée de Kjartan Sveinsson (Kjarri) pour l'album Ágætis byrjun (« Un bon début ») qui sort en 1999 chez Fat Cat. Ce deuxième album rencontre de très bons échos auprès des critiques et obtient un grand succès auprès du public, particulièrement au Royaume-Uni. Agust Ævar Gunnarsson quitte le groupe après cet enregistrement, remplacé par Orri Páll Dýrason. La popularité du groupe croit graduellement pendant les deux années qui suivent, aidée par le bouche-à-oreille. Thom Yorke, principal compositeur de Radiohead, ayant particulièrement apprécié cet album, propose à Sigur Rós de jouer en première partie de leur tournée européenne (fin 2000, après la sortie de Kid A). La collaboration avec Radiohead se poursuit toujours à l'heure actuelle.

Sigur Rós voit son audience et son public s'élargir avec la présence de trois morceaux (« Ágætis byrjun », « Svefn-g-englar » ainsi qu'une version enregistrée en concert de « Njósnavélin ») dans le film Vanilla Sky de Cameron Crowe, sorti en 2001. En 2002, le groupe sort l'album ( ). Enregistré dans son studio personnel (installé dans une piscine désaffectée de Álafoss, dans la banlieue de Reykjavik), sa tonalité se fait plus brute et plus pesante. Ce troisième album a la particularité d'être intégralement chanté en vonlenska et de n'avoir aucun titre de morceau sur la pochette.

Lors d'une interview donnée en 2009, John Best, manager et photographe, révèle que le groupe a rencontré en 2003 des difficultés liées à la montée de sa notoriété et a connu un certain passage à vide1. En octobre 2003, Sigur Rós et Radiohead participent ensemble au projet Split Sides ; pendant qu’ils jouent, les danseurs de Merce Cunningham improvisent leurs mouvements. Les trois morceaux joués par Sigur Rós furent intégrés à l'EP Ba Ba Ti Ki Di Do qui paraît en mars 2004. En octobre de la même année, Von est finalement distribué aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Le quatrième album, Takk… (« Merci… »), sort en septembre 2005 chez EMI. Cet album conserve l'aspect envoutant des précédents, en perpétuant naturellement les mélodies accrocheuses qui font la beauté de la musique du groupe depuis sa création. À la fin de la tournée qui suit la sortie de l'album, deux semaines de concerts sont organisées, de Reykjavik aux endroits les plus reculés d'Islande qui donnent naissance au documentaire Heima.

Le 23 juin 2008 sort le cinquième album studio du groupe, Með suð í eyrum við spilum endalaust (Nous jouons inlassablement avec un bourdonnement dans les oreilles) dont le clip du 1er extrait, Gobbledigook, a été censuré sur quelques médias dont Youtube pour cause de nudité. L'album est proposé à l'écoute avant sa sortie, sur le site communautaire Last.fm2. S'ensuit une tournée à travers le monde.

Jón Þór Birgisson sort, peu après, des projets en marge du groupe, les autres membres ayant quelques nouvelles obligations personnelles. Le premier projet est avec son compagnon, Alex Somers, sous le nom Jónsi and Alex. Le second est seul, un album sorti sous son surnom de Jónsi et s’intitulant Go; sorti en 2010 et ayant eu un succès médiatique.

Malgré tout, l'écriture du prochain album du groupe réuni a déjà commencé mais est, fin 2009, vraiment à ses balbutiements1.

Le 17 août 2011, le site officiel du groupe annonce la sortie d'Inni pour le mois de novembre suivant. Il sera composé d'un film live très monté (succédant à Heima) et d'un double album live qui retraceront les concerts londoniens du groupe qui se sont déroulé fin 2008.

Le groupe est actuellement en studio pour l'enregistrement d'un nouvel album. Le compositeur Daníel Bjarnason, qui vient du classique, collabore avec le groupe3. Il a déjà travaillé avec Sigur Rós en dirigeant l'ochestre qui accompagnait le groupe sur le titre Ára Bátur. Le groupe promet que l'album marquera une nouvelle étape dans son histoire. Pour le moment, aucune date de sortie n'est annoncée.

  • Quand ils sont chantés, les morceaux de Sigur Rós peuvent avoir des paroles écrites en islandais ou en vonlenska et plus rarement en anglais.
  • Jón Þór Birgisson joue généralement de la guitare avec un archet de violoncelle, qui génère un son atmosphérique, technique ayant déjà été utilisée par quelques groupes de rock dans les années 1970 notamment par Jimmy Page, le guitariste du groupe Led Zeppelin, et Jonny Greenwood, guitariste de Radiohead dans les années 1990.
  • Georg Hólm joue parfois de la guitare basse avec une baguette de batterie et Orri Páll Dýrason des cymbales avec un archet.
  • Jón Þór Birgisson chante en falsetto (voix de tête).
  • Le nom Sigur Rós est en fait le prénom de la petite sœur de Jón Þór Birgisson, orthographié Sigurrós. C'était aussi le prénom de sa grand-mère. L'utilisation de l'orthographe Sigur Rós n'est pas grammaticalement correcte en islandais et n'a pas de sens.
Films

Les chansons Svefn-g-englar et Untitled#4 ont été utilisées dans la bande son de la série américaine Queer as Folk (respectivement dans l'épisode 2 de la saison 2 et le premier épisode de la saison 3).
La chanson Svefn-g-englar est diffusé lors du 4ème épisode de la première saison de V (série télévisée, 2009), lorsqu'Anna offre un cadeau de béatitude à ses sujets.
Les chansons Untilted#1et Untilted#3 ont été utilisées ,l'une, dans l'épisode 3 sur Sid et ,l'autre, dans l'épisode 4 sur Michelle, de la saison 2 de Skins.
La chanson Dauðalagið a été utilisée dans le trailer du jeu vidéo Dead Space.
La chanson Saeglopur a été utilisée dans le trailer du jeu vidéo Prince of Persia.
La chanson Hoppípolla a été utilisée pour la bande originale d'une animation de Carlos Lascano "Love story in stop motion", sortie en 2008.
La chanson Hoppípolla a été utilisée pour la vidéo de félicitations à Roger Federer de l'ATP en 2009.
La chanson Saeglopur a été utilisée dans une publicité d'Abkontakt contre l'anorexie.
La chanson Sigur Ros a été utilisée comme introduction des concerts du Reise, Reise Tour de Rammstein, entre 2004 et 2005. La bande audio de la chanson passait, jusqu'au moment ou la chanson "Reise, Reise" débutait.


PS:
" Glósóli »(pour "Sole Glowing" ) est une chanson de Sigur Rós , publié dans le cadre de leur album 2005 Takk ...
Le nom est une combinaison de glo- du verbe ad gloA qui signifie «éclat, brillance, des paillettes" et soli signifie «unique». Le deuxième élément du nom, soli , part sa tige grammaticale avec le mot "Sol", qui signifie «soleil». En combinaison "glósóli" peut être comprise comme une façon enfantine de dire «soleil rougeoyant» ou «laisser la lueur du soleil".....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire