jeudi 7 avril 2011

En mémoire d'Albrect Dürer

Victor HugoLes Voix intérieures

À Albert Dürer



Dans les vieilles forêts où la sève à grands flots
Court du fût noir de l'aulne au tronc blanc des bouleaux,
Bien des fois, n'est-ce pas ? à travers la clairière,
Pâle, effaré, n'osant regarder en arrière,
Tu t'es hâté, tremblant et d'un pas convulsif,
Ô mon maître Albert Dure, ô vieux peintre pensif !

On devine, devant tes tableaux qu'on vénère,
Que dans les noirs taillis ton œil visionnaire
Voyait distinctement, par l'ombre recouverts,
Le faune aux doigts palmés, le sylvain aux yeux verts,
Pan, qui revêt de fleurs l'antre où tu te recueilles,
Et l'antique dryade aux mains pleines de feuilles.

Une forêt pour toi, c'est un monde hideux.
Le songe et le réel s'y mêlent tous les deux.
Là se penchent rêveurs les vieux pins, les grands ormes
Dont les rameaux tordus font cent coudes difformes,
Et dans ce groupe sombre agité par le vent,
Rien n'est tout à fait mort ni tout à fait vivant.
Le cresson boit ; l'eau court ; les frênes sur les pentes,
Sous la broussaille horrible et les ronces grimpantes,
Contractent lentement leurs pieds noueux et noirs.
Les fleurs au cou de cygne ont les lacs pour miroirs ;
Et sur vous qui passez et l'avez réveillée,
Mainte chimère étrange à la gorge écaillée,
D'un arbre entre ses doigts serrant les larges nœuds,
Du fond d'un antre obscur fixe un œil lumineux.
Ô végétation ! esprit ! matière ! force !
Couverte de peau rude ou de vivante écorce !

Aux bois, ainsi que toi, je n'i jamais erré,
Maître, sans qu'en mon cœur l'horreur ait pénétré,
Sans voir tressaillir l'herbe, et, par le vent bercées,
Pendre à tous les rameaux de confuses pensées.
Dieu seul, ce grand témoin des faits mystérieux,
Dieu seul le sait, souvent, en de sauvages lieux,
J'ai senti, moi qu'échauffe une secrète flamme,
Comme moi palpiter et vivre avec une âme,
Et rire, et se parler dans l'ombre à demi-voix,
Les chênes monstrueux qui remplissent les bois

20 avril 1837


Le 6 avril 1528, le peintre allemand Albrecht Dürer meurt à Nuremberg. Foudroyé par une mort subite, à l’âge de cinquante-sept ans.
(A lire le très bel hommage d'Angèle Paoli)

Jordi Savall, Hespèrion XXI - Canarios, Improvisations



Jordi Savall


Jordi Savall Dans l’univers de la musique actuelle, Jordi Savall tient une place exceptionnelle. Depuis plus de trente ans, il fait connaître au monde des merveilles musicales abandonnées dans l’obscurité et l’indifférence : jour après jour, il les lit, les étudie, et les interprète, avec sa viole de gambe ou comme chef d’orchestre. C’est un répertoire essentiel rendu à tous les mélomanes curieux et exigeants. Un instrument, la Viole de gambe, d’un raffinement au-delà duquel il n’y a que le silence, a été soustrait aux seuls « happy few » (cercle intime) qui le révéraient. Avec trois ensembles musicaux fondés avec Montserrat Figueras : Hespèrion, La Capella Reial de Catalunya et Le Concert des Nations, les deux interprètes créent un univers rempli d’émotions et de beauté, offert à tous ces passionnés de musique. Le monde entier les salue à travers leurs concerts et leurs productions discographiques, comme les principaux défenseurs de tant de musiques oubliées.
Jordi Savall est l’une des personnalités musicales les plus polyvalentes de sa génération. Concertiste, pédagogue, chercheur et créateur de nouveaux projets musicaux et culturels, il se situe parmi les acteurs essentiels de l’actuelle revalorisation de la musique historique. Sa participation fondamentale au film d’Alain Corneau Tous les Matins du Monde (César de la meilleure bande son), son intense activité de concerts (environ 140 par an), sa discographie (6 enregistrements par an) avec récemment la création d’Alia Vox – son propre label d’édition – nous prouvent que la musique ancienne n’est en rien élitiste et qu’elle peut intéresser, dans le monde entier, un public chaque fois plus jeune et plus nombreux.
Comme bien des musiciens, Jordi Savall a commencé sa formation à 6 ans au sein d’un chœur d’enfants à Igualada (Barcelone), sa ville natale, la complétant par des études de violoncelle, terminées au Conservatoire de Barcelone (1964). En 1965, il commence en autodidacte l’étude de la viole de gambe et de la musique ancienne (Ars Musicae), et se perfectionnera à partir de 1968 à la Schola Cantorum Basiliensis (Suisse). En 1973, il succède à son maître August Wenzinger à Bâle, y donne des cours et des master-class.
Au cours de sa carrière, il a enregistré plus de 160 CDs. Parmi les distinctions qu’il a reçues, il faut souligner : Officier de l’Ordre des Arts et Lettres (1988), la  Creu de Sant Jordi (1990), Musicien de l’année au  Monde de la Musique (1992) et Soliste de l’année des Victoires de la Musique (1993), Médaille d’Or des Beaux Arts (1998), Membre d’honneur de la Konzerthaus de Vienne (1999), Docteur Honoris Causa de l’Université Catholique de Louvain (2002), Victoire de la musique pour l’ensemble de sa carrière (2002) et en 2003, la Médaille d’Or du Parlement de Catalunya, le Prix d’Honneur de la Deutsche Schallplattenkritik et divers « Midem Classical Awards » (1999, 2000, 2003, 2004, 2005). En 2006, l’album « Don Quichote de la Mancha » a non seulement été recompensé dans la catégorie « Musique ancienne », mais il a aussi créé l’événement en étant élu « Disque de l’année ».

Via

Paroles...

 (472x699, 198Kb)
Joseph-Desire Court



Si vous marchez sur mes rêves, amis, soyez moins lourds ! 
Hélas, très peu de vous ont la légèreté voulue. 
Seuls quittent leurs semelles de plomb ceux qui traversent leur vie en enfants, en poètes, ces ingénieurs d'amour.
Ils posent leurs pattes nues sur mon tapis bleu comme un moineau, un hérisson, un petit animal inconnu. 
Ce tapis qui depuis toujours est censé ne servir à rien....


Camera obscura.... Bernard Safran

Bernard Safran (1924-1995) était un peintre  réaliste

et photographe  américain qui a pris des centaines de photographies de la ville de New York où il vivait
http://www.safran-arts.com/picindex.html





Window Lady


Butcher-Shop



New York Woman and Barber Pole

Les yeux des enfants d'Afghanistan (2)

Nuristan (ex-Kafiristan)
Les Nuristanis (parfois appelés Kalasha, tout comme le peuple du nord du Pakistan du même nom) est un groupe ethnique de l’est de l’Afghanistan, dans le sud des vallées de l’Hindu Kush. Le peuple Nuristani vit dans une région très isolée, que les caravanes évitaient. Ce peuple de guerriers, de chasseurs et d’éleveurs a connu des siècles d’indépendance, résistant pendant huit où neuf siècles à l’islam, faisant des raids sur les habitations et les caravanes musulmanes, jusqu’en 1895 ou ce peuple fut converti.
Le Nuristani est une langue Dardique et appartient donc au groupe Indo-iranien et plus précisément Indo-aryen des langues Indo-européennes.
Avant d’être islamisés vers 1895, les habitants du Nuristan (Nourestân) étaient polythéistes et pratiquaient ce qui semble être une survivance de l’ancienne religion Indo-européenne qui a donné la religion Védique Indienne donnant naissance par la suite à l’hindouisme. Ils étaient, avec les Kalash du nord-pakistan (qui sont sans doute des Kalashas ayant immigrés dans le Chitral), le peuple étant resté sans doute le plus proche culturellement des ancient Aryas.
Beaucoup de Nuristanis ont des caractéristiques physiques européennes, comme une peau blanche, des yeux et cheveux clairs.
Ils sont supposés être en partie les descendants des peuples indo-européens installé dans ces régions il y a environ 4000 ans dans leur expansion en Asie centrale vers l’Asie du sud.
Garçon Nuristani de l'est de l'Afghanistan
Garçon Nuristani de l'est de l'Afghanistan
Petite fille Nuristani
Petite fille Nuristani
Jeune fille Nuristani
Jeune fille Nuristani, avec tatouage rappelant le Bindi Hindou.
Petite fille du Nuristan
Petite fille du Nuristan
Jeune Nuristani d'un orphelinat de Kabul
Jeune Nuristani d'un orphelinat de Kaboul (notez le tatouage ressemblant au Bindi Hindou)
Petites filles du Nuristan
Petites filles du Nuristan

Un peu de Ton Dubbeldam

Ton Dubbeldam, artiste contemporain néerlandais, utilisant les techniques du pointillisme et de l'impressionisme!...J'adore.........!!!!



"Misty Morning" by Ton Dubbeldam


Spring Reflections
 (669x488, 76Kb)
The Arrangement
 (669x526, 60Kb)
Impression
 (669x605, 55Kb)
The Garden
 (669x491, 65Kb)
The Forest
 (669x595, 82Kb)
Fall Day on the Beach
 (669x605, 56Kb)
Vernazza of Italy
 (669x502, 39Kb)
Meeting at the Lake
 (669x485, 85Kb)
Daybreak, the Old Forest
 (669x543, 54Kb)
Summer's Pond
 (669x659, 65Kb)
Pretty in White
 (596x669, 35Kb)
On the Balcony
 (669x609, 47Kb)

Kathys Song - Simon and Garfunkel

Kathys Song - Simon and Garfunkel


I agree with Ray - this is one of the most beautiful songs ever written.

Paroles...

La pensée a des ailes. Nul ne peut arrêter son envol.

Citations de Youssef Chahine
La pensée a des ailes. Nul ne peut arrêter son envol.

Citations de Youssef Chahine


Né le 25 Janvier 1926 à Alexandrie, Youssef Chahine est un réalisateur et acteur d’origine égyptienne. Il part étudier le cinéma à Los Angeles avant de réaliser son premier film, Papa Amin à l’âge de 24 ans. Auteur de films engagés, Youssef Chahine réalise de nombreux films en luttant contre la censure. En 1980, il est membre du jury du festival de Venise. Trois ans plus tard, il renouvelle cette expérience à Cannes mais la diffusion d'un film interdit par la censure lui vaut un court détour par la case prison en 1984. Cette expérience l’incite à se tourner vers la réalisation de films autobiographiques et moins virulents. Il met en scène Alexandrie pourquoi ? Son film reçoit l’Ours d'argent et le Grand Prix du jury au Festival de Berlin. Fort de son succès avec ce genre de film, il réalise une trilogie autobiographique ( La mémoire, Alexandrie encore et toujours et Le Destin ) récompensée à Cannes par le Prix du cinquantième anniversaire. En 2001, Il réalise Silence, on tourne et participe au film collectif 11'09''01 september 11 , ayant pour thème les attentats terroristes du Word Trade Center le 11 septembre 2001. Il met aussi en scène, en 2004, Alexandrie... New-York , film grâce auquel il renoue avec le genre autobiographique. Fidèle à lui même et à ses convictions, le réalisateur met en scène Le chaos (2007), un film engagé, présenté à Venise et à Toronto.
En juin 2008, âgé d'un peu plus de 80 ans, le cinéaste est victime d'une hémorragie cérébrale qui le plonge dans le coma, et meurt le 27 juillet 2008.


"I'm Going Home",  by Angi Baker


La pensée à des ailes.
Nul ne peut arrêter son envol.


Jose De La Barra

 Jose De La Barra, artiste péruvien né en 1956


Conversando

Jose De La Barra


Oil Paintings: Sueño by Jose De la Barra
Sueño

Floristas Prints & Posters Paisaje andino 4 Prints & Posters Florista Prints & Posters Paisaje andino 3 Prints & Posters Paisaje andino 2 Prints & Posters

Xavier Gosé

Xavier Gosé 1876-1915, peintre illustrateur espagnol






+(если вдруг Пикаса не открывает)












La dos amigas


+








Dama en un sofá.



Mujer